Newsletter N°3 - Été 2009
Visiter notre site
 
 
Parole de directrice
L’année scolaire se termine sur une note encourageante. Traduclair remercie ses nouveaux clients qui viennent de nous accorder leur confiance. Le salon du Bourget a vu arriver de nouveaux exposants et a battu son record en terme de visiteurs ; encore une note encourageante dans une conjoncture difficile.
Pendant toute la période estivale Traduclair sera là pour vous répondre.
L’équipe Traduclair vous souhaite d’agréables vacances !
Françoise Coupri
- Directrice Générale
Le bon usage de l'Anglais
Différence entre l’américain et l’anglais

Histoire
Les Anglais ont apporté leur langue en Amérique du Nord pendant le XVIIe siècle. Dans ce même siècle, il y avait aussi sur le continent des locuteurs néerlandais, français, espagnols, allemands, suédois, écossais, gallois, finnois et irlandais, outre les diverses langues indigènes.
Au cours de l’année 1828, le premier dictionnaire de l’usage américain a été publié par l’Américain Noah Webster. Dans son dictionnaire, il a inclus quelques suggestions pour réformer l’orthographe anglaise. Beaucoup de ses suggestions furent adoptées. De l’autre côté de l’océan Atlantique d’autres réformes orthographiques furent adoptées qui n’ont pas cours aux États-Unis, alors qu’au Canada ce sont généralement les règles britanniques qui sont suivies.
Règles d’orthographe
Beaucoup de mots ont une orthographe différente en américain et en anglais britannique. Voici quelques règles pour vous permettre d’écrire correctement en vous adaptant à la langue du lecteur.
Les mots ayant la terminaison "tre" en anglais britannique ont la terminaison "ter" en américain.
• Exemples : centre devient center, theatre devient theater.
Les mots ayant la terminaison "bre" en britannique ont la terminaison "ber" en américain.
• Exemples : fibre est orthographié fiber aux États-Unis.
Beaucoup de verbes polysyllabiques en "ise" se terminent en "ize" en américain.
• Exemples : to realise est écrit to realize aux États-Unis. Une petite vingtaine de mots ne suit pas cette règle et reste inchangée, parmi eux on peut citer : to advertise, to surprise, to disguise, to compromise.
Souvent (mais pas dans tous les cas) "ogue" devient "og" en américain.
• Exemples : catalogue/catalog, dialogue/dialog.
Nous avons pris la position de garder le britannique pour toutes les traductions destinées à l’Europe sauf exception pour les textes purement scientifiques, qui sont généralement en américain. [ Voir en détail ]
Ian Ward - Traducteur
 
Le mot du jour :
"Bienvenue en Allemand "
  Devis Gratuit
 Sous 2 heures
[ Faire une demande de devis ]
 
  Evénement : Le Bourget 2009
Nous étions présents au
salon de la recherche et l’innovation :

Nos ingénieurs ne manquent pas d’idées [ voir ]
Airbus gagne la bataille commerciale au Bourget
L'avionneur européen a engrangé 127 commandes dont 58 fermes.
2009, encore un bon cru pour Airbus et Boeing
L'européen livrera le même nombre d'avions en 2009 qu'en 2008, une année record, avec 483 appareils. L'américain maintient l'objectif de 480 à 485 avions.
Symbole du renouveau russe, le SuperJet de Sukhoï fait le show
Le nouveau jet brise le duopole d'Embraer et de Bombardier dans le transport régional.
68 milliards de dollars pour financer les nouveaux avions
Cette somme représente les besoins en crédits des compagnies aériennes pour être livrées.
 
  Lien utile
Petit dico pour les vacances français, anglais, allemand, italien, espagnol : [ Voir ]
 
Pour plus d'informations sur Traduclair et ses services,
contactez le Service Relations Clientèle 01.47.46.00.07 / www.traduclair.com