Nous contacter :

01 47 17 87 37

AWS - Agency Walker Services
Immeuble "Le Sextant"
50, bld Georges Clémenceau
92400 Courbevoie - France

Formulaire contact

Newsletter [ voir les archives ]

Ce qu'il faut savoir !

Les métiers bougent, les langues évoluent. De nouvelles technologies apparaissent et des nouveaux mots ou expressions voient le jour. Voici quelques exemples d’expressions qui n’ont aucun sens pour un non-francophone :
Il sera très difficile de traduire en langues étrangères les deux mots "carte vitale" sans connaître le système et le contexte pour que ces deux mots évoquent naturellement quelque chose de concret pour un étranger, également pour la carte Bleue, Blue card ne veut rien dire.

Plus de 6000 langues sont recensées dans le monde.

Le rôle des langues dans nos organisations

On compte aujourd’hui plus de 6000 langues dans le monde. Mais 96% d’entre elles sont parlées par 4% de la population, et la moitié devrait disparaître avant la fin du siècle. En Europe, avec l’entrée de la Bulgarie et de la Roumanie en janvier 2007, ce sont 23 langues qui composent notre union. Plus que jamais, la traduction et l’interprétariat s’imposent comme des facteurs essentiels de diffusion des textes et des lois, mais aussi d’efficacité dans les travaux préalables des différentes commissions.

Défendre les langues

La disparition des langues est une conséquence du brassage des populations, des conflits et de la domination économique et culturelle de certaines langues. Mais elle n’est pas inéluctable et chaque pays défend aujourd’hui sa diversité culturelle et linguistique.

Pour certains scientifiques et cogniticiens, la langue que nous parlons influe sur notre perception du monde. Des travaux de classification d’objets et de termes linguistiques ont montré des résultats différents selon la langue employée par les individus.

Le bilinguisme

Beaucoup de parents de nationalités différentes se posent la question de l’usage des deux langues dès le plus jeune âge des enfants. Certains craignent qu’ils ne mélangent les éléments linguistiques des deux langues entendues. Dans la réalité, les études montrent que plus ils entendent tôt les langues de leurs parents, mieux les enfants maîtrisent leur pratique. Ils se comportent comme s’ils étaient constitués de "deux individus unilingues". C’est la familiarisation entre les deux langues dès la naissance qui forme les meilleurs traducteurs.